lundi, janvier 16, 2017

Posted by : Loïc Poupou lundi, janvier 16, 2017

Le 8 février 2017, plongez dans l’âme de Satoshi Kon avec États D’âmes rêvés par Satoshi Kon.





Edité en 2011 sous le nom de Yume no Kaseki par l’éditeur japonais Kodansha, Fossiles de Rêves regroupe 15 histoires courtes, inédites en France, réalisées dans les années 1980 par le célèbre Satoshi Kon, mangaka et réalisateur de films d’animation.
On reconnaîtra l’influence d’Ôtomo, maître incontesté du manga SF dont il fut l’assistant, dans la seule histoire en couleur du recueil, Pique-Nique, issue du livre Akira World publié en 1988 par Kôdansha à l’occasion de la sortie du film Akira, ou dans Les Prisonniers, histoire parue en 1984.
Comme pour tous les titres de la collection Pika Graphic, Fossiles de Rêves a un « parrain » sous la plume de Matthieu Bonhomme, auteur de BD multi-primé à Angoulême (L’Âge de RaisonEstebanL’Homme qui Tua Lucky Luke), qui signe une préface dans laquelle il qualifie Satoshi Kon :
“ Il se situe, semble-t-il, à la frontière floue entre la réalité et l’incroyable, le mystérieux, l’invisible. Il est captivant, fascinant et touchant. ”
Une postface ponctue également la fin du recueil sous la plume de Susume Hirasawa, musicien et compositeur de musique d’anime et de jeu vidéo, qui a travaillé sur certains projets du réalisateur Satoshi Kon.
Synopsis
Né le 12 octobre 1963 à Hokkaidô, Satoshi Kon est diplômé en graphisme et communication visuelle de l’université des beaux-arts de Musashino. Lors de ses études, il effectue ses débuts de mangaka avec Sculpture, qui paraît en 1985 et reçoit le prix Tetsuya Chiba. En 1990, sa première histoire longue, Kaikisen - Retour vers la mer est prépubliée dans le Young Magazine. La même année, il fait ses premiers pas dans l’animation en travaillant sur les décors du film Roujin Z (basé sur une histoire originale et un scénario de Katsuhiro Ôtomo). En 1997, il réalise Perfect Blue, son premier long-métrage. Ses œuvres suivantes, Millennium ActressTokyo GodfathersParanoia AgentPaprika l’établissent au Japon et à l’étranger comme l’un des grands noms de l’animation. Alors qu’il supervise son nouveau film, Yume Miru Kikai (dont il signe le scénario et la réalisation), il décède à l’âge de 46 ans.
Source : Pika

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -