lundi, février 19, 2018

Posted by : Loïc Poupou lundi, février 19, 2018

Fiche

Titre : Kedamame
Catégorie : seinen
Auteur : Tamai Yukino
Illustrateur : Tamai Yukino
Editeur français : Glénat
Date de parution : 7/02/2018
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 7, 60 euros








© by TAMAI Yukio / Shôgakukan

Synopsis

1246, Japon médiéval. Kokemaru le bouffon protège la jolie danseuse Mayu et sa sœur la belle Kyara, malgré son unique bras. Grimé en chat, il passe son temps à raconter des inepties, mais il est en réalité Kedamame, l'homme venu du chaos…

Avis

Samouraï

Voilà le thème de base et cela séduit toujours et nous promet toujours un récit riche en action dans une ambiance qui généralement séduit. Ainsi, dès le début tout est posé pour bien planter le décor et nous accrocher.

Mystère

Voilà ce qui entoure cette histoire et les personnages. Cela rajoute du charme et se mêle parfaitement au thème de la série. Cela permet aussi de maintenir du suspens et de nous tenir en haleine du début à la fin.

Mort

Voilà ce qui plane autour du personnage principal et tout au long de la série. Cela donne une ambiance dark voir glauque. Ainsi, le tout mélangé aux ingrédients de base nous donne un récit qui nous prend aux tripes.

Japon médiéval

Cela permet aussi de créer une ambiance propice au déroulement de cette intrigue glauque et mystérieuse dans un Japon ancien où tout semble possible et qui fait toujours travailler notre imaginaire.

Les illustrations sont faites avec minuties et très soignées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Kedamame nous propose un récit avec une ambiance enivrante et qui séduit dès les premières cases de par son contenu et son originalité. Les illustrations ajoutent du charme. L'action est au rendez-vous avec un bon rythme et des personnages charismatiques. 

17/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -